NE PAS TOUCHER

samedi 16 janvier 2016

Rouge Rubis de Kerstin GIER #Mélusine


Opale et Ambre le premier couple,
Agate chante en Si, l'avatar du loup,
Duo - solutio ! - avec Aigue-marine.
Suivent puissamment Émeraude et Citrine,
les jumelles cornalines du scorpion,
et Jade, numéro huit, digestion.
En Mi majeur : Tourmaline noire,
Saphir en Fa, brillant comme un phare.
Et presque en même temps le Diamant,
quand onze et sept reconnut le lion.
Projectio ! Le temps est en cours,
Rubis est le début et la fin du pourtour.


Premier tome de la trilogie des Gemmes, ce livre adapté au cinéma en Allemagne est sorti en DVD en France en 2014.

Gwendolyn Sheperd, jeune adolescente de 16 ans, vit dans l'ombre de sa cousine Charlotte née un jour avant elle . Celle-ci , à cause d'une prophétie qui la place héritière d'un don héréditaire, est chouchoutée par tous les membres de la famille et élevée au rang du Messie.
Cependant , une journée comme les autres , Gwendolyn fait une expérience incroyable : elle élapsa . Elle, pas Charlotte !!! C'est elle qui avait ce don incroyable de pouvoir voyager dans le temps, elle était le Rubis, la douzième de la prophétie, l'ultime voyageuse.
La voici donc, en compagnie de sa mère , à révéler l'erreur commise par tous au sein de la Loge du Comte St Germain , Loge où siègent tous les membres de cette société secrète crée par le Comte St Germain lui-même , plusieurs siècles plus tôt pour accomplir la prophétie.
Pour se faire elle rencontre un autre membre issu lui aussi d'une longue lignée de voyageur dans le temps : Gidéon de Villiers. A eux deux, ils vont voyager à travers les époques, et combattre un complot monté plusieurs siècles plus tôt.

Ce livre est une petite merveille, l'auteur mélange adroitement suspens, fantastique, amour et histoire dans un même ouvrage. Le ton est drôle et décalé.
Je vous conseille vivement de le lire, et même de voir le film adapté car il est très bien réalisé et les acteurs ont bien pris toute l'essence des personnages du roman

Mélusine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire