NE PAS TOUCHER

vendredi 1 janvier 2016

Nos âmes jumelles tome 1 - Samantha Bailly

Avant de commencer, je vous souhaite une très bonne année. Puisse-t-elle vous apporter tout ce que vous souhaitez.

"Sonia est la plume. Lou le crayon."

Afficher l'image d'origine

Titre: Nos âmes jumelles
Auteur: Samantha Bailly
Sorti en 2 015
Édition Rageot
312 pages

Résumé (Livraddict): L'une est blonde, l'autre brune. L'une solaire et populaire, l'autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s'affirme dans l'art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d'échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu'au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d'un projet…

Mon Avis:  
Une magnifique histoire d'amitié. Nous découvrons, un chapitre sur deux, l'histoire de Lou et de Sonia des lycéennes qui sont en première. Cette histoire m'a transporter, je voulais connaître la suite et je suis très déçu de ne pas pouvoir lire le tome 2, car il y en aura un, tout de suite. Je l'achèterai lors de sa sortie en 2016...
Les héroïnes sont attachantes et surtout très humaines, elles font des bêtises, elles réagissent comme des adolescentes... ce qu'elles sont après tout. Et je trouve cela très appréciable, car je ne sais pas vous mais moi les héros parfaits c'est bon une fois ou deux mais après ça suffit.
Une réalité dépeinte, Samantha Bailly nous montre les bons côtés d'internet: la rencontre des filles et leurs amitié, mais grâce à un détail elle montre aussi le mauvais côté. Elle en profite également pour évoquer les relation parents-enfants, l'orientation ou encore la crise d'adolescence...
Je m'attendais à une histoire d'un tome mais à la fin du livre le tome 2 est annoncer, ce n'est pas pour me déplaire, et c'est donc avec un immense plaisir que j'achèterai le tome 2.

En bref: J'ai adoré et une fois encore Samantha Bailly m'a fait vivre une histoire à coupé le souffle. J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire