NE PAS TOUCHER

lundi 4 janvier 2016

Blood Magic de Tessa Gratton ~Ju


Coucou émoticône smile
 Aujourd'hui, voici mon avis sur "Blood Magic" de Tessa Gratton



Ce que j ai envie de dire? POURQUOI REESE?????? POURQUOI LUI????? POURQUOI L'AVOIR TUER???? 
C'était mon personnage coup de coeur...émoticône frown
J'adorai les passages où il appelait sa sœur "mon petit bourdon"... 
Sinon j'ai bien aimé l'histoire (sans ce détail) mais sans plus. 
C'était intéressant mais j'ai eu du mal à le garder dans mes mains. Ensuite je n'aime pas le fait que les point de vue change assez souvent (soit c'est Silla, Nick ou Joséphine) je n'aime pas ce genre de chose d'habitude mais là c'était mieux pour comprendre l'histoire. émoticône smile
J'adore la couverture par contre *-* 
*
Résumé du livre: 
ELLE A LE SANG
ELLE A LE DON

Peur après la mort de ses parents, Silla découvre le livre des sortilèges de son père, un puissant sorcier.
Et lorsque Nick rencontre Silla, sa vie bascule et de douloureux souvenirs reviennent.

Les deux adolescents se retrouvent liés par la Magie du Sang.

Ensemble, ils vont apprendre à maîtriser les incantations, à utiliser le pouvoir de leur sang, capable de redonner la vie.
Pour le meilleur ou pour le pire ?

UNE ATMOSPHÈRE
TRAGIQUE ET ROMANTIQUE,
Où SE MÊLENT
MAGIE NOIRE ET SUSPENSE.
*
Passage préféré:
" Mais nous restions immobiles. Et soudain, nous nous embrassâmes de nouveau, pressés l'un contre l'autre. Je sentais l'arrière-goût âcre de son sang qui me donnait le vertige, mais en même temps, j'étais euphorique. Je volais très haut, mon cœur battait à tout rompre et faisait bouillonner le sang dans mes veines.
Silla trébucha et tomba en arrière. Je voulus la rattraper, mais elle atterrit avec un petit grognement aigu de fille sur une épaisse touffe d'herbe.
- Pardon, Silla, je ...
Elle appuya les mains sur l'herbe, qui se métamorphosa soudain. Elle frémit, ses verts et ses ors devinrent intenses et virèrent au jaune aveuglant. Des fleurs magenta s'épanouirent sur leurs tiges, des boutons violets, bleu électrique et orange fluorescent s'ouvrirent comme s'ils explosaient. Silla était au milieu d'un pays d'Oz en Technicolor.
Au milieu de ces couleurs, sa bouche s'entrouvrit et ses doigts caressèrent les pointes des herbes et les bords des pétales.
Mon cerveau vrombissait comme un hélicoptère miniature, un jouet d'enfant, tournant sans trêve, et je n'entendais plus que le rugissement de ses pales. Je n'avais jamais rien vu de semblable.
Silla porta les mains à sa bouche, puis se redressa en titubant et s'écarta.
- Je n'ai rien dit! s'exclama-t-elle comme si cela pouvait inverser la métamorphose. Elle se heurta à ma poitrine. Le vent commença à arracher les pétales de fleurs et à les disperser."
*
Extraits:
*
"Je dus serrer les dents, garder les yeux sur la route et me chanter en boucle le générique des Tortues Ninja pour rester sur la route et dans mon pantalon"
*
"Mes mains trouvèrent le bord de sa chemise et se glissèrent dessous ... Elle passa ses mains dans mes cheveux, les empoigna et les tira ... Nos baisers ralentirent et devinrent plus langoureux ... Mes pouces caressèrent les bonnets de son soutien gorge ..."
*
Silla se précipita dans ma direction.
-Nick! appela-t-elle.
Je me redressai avec un froncement de sourcils. Elle vers moi comme si sa vie en dépendait.
Silla.Il avait dû lui arriver quelque chose.
Je rejoignis Wendy en courant.
-Où est Silla? criai-je.
-Tu as le livre?
-Le livre? Le ... (Je ralentis à mesure que je m'approchais d'elle.) Où est Silla?
-A l'intérieur.(Wendy était hors d'haleine, mais elle réussit pourtant à m'adresser un fugitif sourire. Ses cheveux était en bataille.)Elle va bien. Elle veut juste que je lui apporte le livre des sorts.
-Pourquoi?
Les portes du bâtiments se rouvrirent avec la même brutalité et Silla sortit à son tour en courant, chacune de ses foulées empreinte de l'énergie du désespoirs. Je regardai à nouveau Wendy.. Son expression changea à peine, mais ses lèvres se pincèrent. 
Je reculai d'un pas.
-Nick , hurla Silla, maintenant à mi-chemin. Ce n'est pas Wendy! Ce n'est pas ...
Wendy se détourna, puis sans crier gare , me frappa en plein sur la bouche. La douleur explosa, dans mon crâne et je sentis le gout du sang. Je reculai, titubant, et portai la main à mes lèvres. Wendy pivota sur elle-même, puis me dépassa pour se ruer vers mon sac. 
-Non!
*
~Julie~

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire