NE PAS TOUCHER

dimanche 6 décembre 2015

Le livre perdu des Sortilèges de Deborah Harkness #Mélusine




Au commencement étaient l'absence et le désir.
Au commencement étaient le sang et la peur.
Au commencement était le livre perdu des sortilèges.


Je suis tombée un peu par hasard sur ce livre il y a 2 ans déjà.
Je recherchais à combler un manque et à rassasier mon impatience  après avoir dévoré les différents tomes publiés de The Mortal Instruments. 
J'ai passé deux jours complets plongée dans ce roman que je qualifierais de magique.
Premier tome d'une trilogie, ce roman mêle magie, aventure, voyage dans le temps, vampire, sorcellerie, histoire d'amour. Bref un cocktail explosif parfaitement exécuté et qui vous tiendra en haleine tout au long des 516 pages de ce premier volet.

Dès les premières pages, nous rencontrons Diana Bishop, universitaire reconnue pour ses recherches sur l'alchimie  qui se trouve également être une sorcière issue d'une longue lignée. Cependant le meurtre de ses parents l'a amené à laisser la magie derrière elle. Elle se refuse de l'utiliser dans son quotidien (sauf lors de  rares exceptions ) par fierté et par peur. 
Sa vie prend un tournant radical , le jour où , au sein de la Bibliothèque Bodléienne d'Oxford, elle consulte, comme à son habitude , un certain nombre d'ouvrages pour ses recherches. Mais parmi eux se trouve l'Ashmole 782, un manuscrit perdu depuis des centaines d'années, activement recherché par les vampires, les sorciers et les démons.
La voici donc au milieu d'un conflit qui va l'obliger à reconsidérer la place de la magie dans son existence. Matthew Clairmont, puissant vampire aussi redoutable que mystérieux va devenir un allié précieux et un amour impossible. 

Ce livre bouscule les idées reçues sur les standards évoquant sorcellerie, vampire et démon sans pour autant dénaturer les fondamentaux auxquels nous sommes tous attachés.
La science mêlée à la mythologie rends le tout tellement plausible que l'on arrive à la fin de cette saga à se dire "et si toutes ces histoires n'en étaient pas  finalement". L'auteure arrive à justifier l'existence des vampires, des sorcières et des démons à travers la biologie, et l'ADN.
Beaucoup de remaniement historique rends le tout toujours plus crédible.
Bref pour moi ce livre est vrai chef d'oeuvre dans lequel j'ai retrouve tous les thèmes que je glorifie.
En espérant que cette première chronique vous aura donner envie de vous plonger dans ce roman. N'hésitez pas à donner vos avis en commentaires sur cet ouvrage .

Mélusine

2 commentaires:

  1. j'ai acheté ce livre il y à un moment déjà et je l'avais à peine commencé sans le continué mais avec cette article , je pense que je vais m'y replonger car il a l'air vraiment intéressant finalement , j'espère l'apprécier autant que toi :) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui je te conseille vivement de te replonger dedans, car c'est aujourd'hui un de mes livres préférés. L'histoire est envoûtante et prenante.
      Tu me diras une fois que tu l'auras lu si tu as aimé :)

      Mélusine

      Supprimer