NE PAS TOUCHER

lundi 21 décembre 2015

Finale de Becca Fitzpatrick ~Ju


Coucou émoticône smile
Aujourd'hui, le dernier avis de la saga "Hush hush": "Finale" de Becca Fitzpatrick.
 

Alors voila,La saga se termine... 
J'en ai lourd sur le cœur de l'avoir fini.. 
J'ai... adoré... le mot n'est pas assez fort... 
Je me doutais bien que Dante et Marcie avait quelque chose de faux et comme d'habitude mon instinct avait raison ^^ ça m'a déçu de Dante, je l'aimai bien...
Bref maintenant Patch et Nora peuvent vivrent heureux maintenant émoticône heart
C'est le plus important *-*
Cette saga a vraiment été un gros coup de cœur! L'une de mes sagas préférés! 
*
Résumé du livre:
En tombant amoureuse de Patch, un ange déchu, Nora a dit adieu à une vie ordinaire. Pourtant, elle ne s'attendait pas à se retrouver à la tête d'une armée de néphilims, les ennemis jurés de celui qu'elle aime. Alors que leur histoire d'amour est plus dangereuse que jamais, Nora se retrouve face à un choix impossible : prendre le commandement des néphilims et déclarer la guerre à Patch ou refuser le combat et condamner à mort sa famille et ses amis.
*
Passage préféré:
*
— Moi je ne pense qu'a une chose: me glisser dans mon lit!
— Les grands esprits se rencontrent.
— Ah? Toi aussi?
Il m'avait pourtant expliqué qu'il dormait peu.
— Non, je pense a te glisser dans mon lit.
*
J'envoyai un SMS a patch.
- Devine ou je suis!
- Pas besoin de deviner. Tu as la puce, répondit-il.
Un second message arriva.
- Donne moi 20 min. Dans quelle pièce es-tu?
- Ta chambre.
- Alors 10 min
*
Extraits:
*
— Jolie costume, observa-t-il.
— Toi aussi. Je vois que tu t'es donné du mal.
Un petit sourire se dessina sur ses lèvres.
— Ça ne te plait pas? Je peux l'enlever si tu veux.
— Mmmh, c'est sans doute la proposition la plus tentante qu'on m'ait faite ce soir, répondis-je en me caressant le menton.
— Mes propositions ne se refusent pas, mon ange.
*
-Si je dois tenir encore dix heures, je vais avoir besoin d'une sacree motivation.
Il m'attrapa par le cou pour m'embrasser.
-Un baiser chaque fois que tu parviendras a me desarmer. Ca te va ?
Je me mordis les levres pour ne pas rire. 
-C'est affreusement salace.
-Arrete, tu vas me donner des idees. Alors disons deux baisers. Des objections ?
Je feignis l'innocence.
-Absolument aucune.
*
-Tu es adorable quand tu joues les dures, murmura-t-il.
*
Me repoussant contre un arbre, il m'embrassa fougueusement. Après avoir repris mon souffle, je murmurai : 
_ Avis aux garçons du monde entier : ça, c'était un baiser.
*
~Julie~

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire