NE PAS TOUCHER

lundi 28 décembre 2015

Evernight de Claudia Grey ~Ju


Coucou émoticône smile

Alors aujourd'hui je vous parle du livre "Evernight tome 1" de Claudia Grey


C'est une bonne histoire facile à lire et rapide, 
quelques rebondissements qui donnent un peu d'action émoticône smile
 Ce livre m'a plu mais j'ai pu lire mieux émoticône smileémoticône smile

J'ai trouvé l'histoire un peu "gamin" par moment,
et trop prévisible.
Un vampire qui tombe amoureuse d'un chasseur de vampire, histoire déjà vu.


*
Résumé du livre:
Depuis son arrivée à Evernight Academy, Bianca n'a qu'une envie: fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n'est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger. Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d'Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants sa présence la rassure. Rapidement un lien indéfectible se tisse entre eux. Mais la menace persiste. Ici tout n'est qu'apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?
*
Extraits: (Je n'ai pas vraiment de "passage préféré" pour ce livre)
*
-Moi, c'est simple : rien ne me plaît ici.
''Sauf toi'', ajouta une petite voix dans ma tête.
*
- Tu as vingt ans ? murmurai-je.
- Dix-neuf et des poussières. C'est grave ? 
- Non, en fait. Ça me plaît ... 
Par rapport à tout ce que j'avais appris d'autres sur Lucas ces dernières vingt-quatre heures, qu'il ait trois ans de plus que moi me plaisait plutôt.
*
_ J'ai envie d'être avec toi, murmura Lucas. J'ai du mal à y croire moi-même après ce qui s'est passé, mais j'en ai vraiment envie.
Les lèvres de Lucas effleurèent les miennes. Je me collai aussitôt à lui et l'embrassai passionnément. Mes inquiétudes et mes doutes s'éloignaient. Lucas étais tout près de moi, je sentais l'odeur de sa peau, nos souffles mélés après chaque baiser comme si nous ne formions plus qu'une c=seule et même personne. Une onde de chaleur m'envahit.
- Je devrais peut-être partit en courant, murmura-t-il. 
Je sentis sa main glisser vers ma taille et il 'attira vers lui.
- Tu as vu dans quel était tu me mets ?
*
Je me glissai à côté de lui et il rabattit la couverture
sur mes épaules. Je posai ma tête sur l'oreiller, à
quelques centimètres de lui. Le lit était si petit qu'on
ne pouvait éviter de se toucher. Ma jambe effleura la
sienne, son caleçon ma cuisse. J'avais l'impression que
la chaleur de son corps me brûlait la poitrine
*
~Julie~

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire